« Formation professionnelle: Un programme pilote pour Tanger et l’Oriental », revue L’Économiste

Premier groupe d’information du Maroc, la rubrique Eco-Médias du Nouvel Économiste salue dans son édition de décembre 2017 « comme nouveauté par rapport aux autres programmes » le fait que « Kafaat Liljamia prévoit aussi l’octroi de subventions dans le cadre d’initiatives destinées à améliorer la formation pour des groupes vulnérables, ayant un accès limité au marché de l’emploi. Le programme dispose d’un budget d’un peu plus de 10 millions de DH  réservé à cet aspect qui devront être affectés à une dizaine de projets lors d’une première phase. »

L’article rappelle en effet que « de nombreuses actions de formation, portées par des acteurs publics ou privés voient le jour. La coordination entre ces actions et le reste des interventions est primordiale pour éviter une dispersion des efforts et des ressources financières »

Et de préciser que « le programme s’étale sur trois ans et devrait être essaimé, à la fin de l’opération pilote, sur le reste des régions », le pilotage du projet étant installé à Tanger, un cadre étant localisé à Oujda pour couvrir la région de l’Oriental.

Découvrez l’article entier

« Formation professionnelle: Un programme pilote pour Tanger et l’Oriental », revue L’Économiste